Quelles sont les missions d’Airparif ?

La règle générale est qu’au bout de quelques minutes sans oxygène, on meurt par asphyxie. L’air est donc un élément essentiel à l’homme. Le tout ne suffit pas de respirer, il faut respirer le bon air et cela est un vrai défi quand on voit l’environnement dans lequel on vit aujourd’hui. Lorsqu’on vit dans un pays hyper industrialisé, on n’a pas la certitude de respirer de l’air pur. Heureusement, il existe des organismes qui s’occupent de la qualité de l’air. En France, on a, par exemple, Airparif qui intervient en région Île-de-France. On vous en parle dans cet article.

Airparif, présentation

C’est suite à l’incident de Grand Smog de Londres en 1952 qui a causé plus de 4 500 morts qu’une prise de conscience générale a commencé à être prise par rapport à la qualité de l’air. De nombreuses associations de surveillance de la qualité de l’air naissent dont Airparif. Airparif (Association interdépartementale pour la gestion du réseau automatique de surveillance de la pollution atmosphérique et d’alerte en région d’Île-de-France) est décrite comme un organisme français qui s’occupe de la qualité de l’air afin qu’elle soit dans les normes prescrites par l’OMS. Elle intervient en Île-de-France et a son siège à Paris. C’est donc elle qui est chargée de surveiller la pollution à Paris. Airparif a été fondée en 1979 par Jean Felix Bernard, qui fut président du Conseil national de l’air. Elle compte actuellement un peu plus de 70 employés. C’est une association à but non lucratif agréée par le Ministère français de l’écologie et du développement durable. Au niveau de la gestion de cette association, le conseil d’administration comprend des représentations des couches qui interviennent dans la protection de l’environnement. Ce conseil d’administration comprend donc quelques membres pour représenter l’État et le Conseil de la région Île-de-France, des membres d’autres associations de protection de l’environnement…

Que fait concrètement Airparif ?

La mission principale à laquelle est assignée Airparif est la surveillance de la qualité de l’air dans la région de l’Île-de-France. Ainsi, elle est chargée de prévoir tous les cas de pollution atmosphérique afin de trouver des solutions de prévention. Mais elle ne fait pas que cela. Airparif fait aussi le point des mesures prises pour réduire les pollutions et les inconvénients du gaz à effet de serre. Elle informe les autorités et les populations de l’état de la pollution. Le travail de cette association se fait au quotidien. Elle mesure donc la qualité de l’air chaque jour et fournit les données aux autorités.

Parallèlement, elle fournit des bulletins d’information sur la teneur des principaux polluants dans l’air. Il s’agit de l’ozone, du dioxyde de soufre du dioxyde d’azote, des particules suspendues dans l’air, du monoxyde de carbone… Afin de réussir sa mission, Airparif travaille en étroite collaboration avec les autorités de la région. Il est d’ailleurs possible d’avoir les informations sur la qualité de l’air sur www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr. L’Association utilise des outils tels que les stations de mesure, les outils de modélisation et les campagnes de mesure.